Les conversions dans Google Analytics

conversion google analytics

Suivre ses conversions pour déterminer sa rentabilité

Un site e-commerce reste fondamentalement un commerce comme les autres. Un bon positionnement sur Google, Yahoo ou Bing ne suffit pas pour vendre sur internet, il faut également analyser sa conversion Google analytics. Pour capter l’attention des utilisateurs et les inciter à réaliser des actions sur son site, plusieurs paramètres sont pris en compte. Il peut s’agir de la qualité de navigation du site, son environnement graphique, ses contenus, la variété de l’offre proposée, les paiements possibles, ou encore les frais de port. Il faut donc se poser les bonnes questions, se mettre à la place des internautes qui visitent son site et se référer à la réalité. Un client rentrerait-il dans un magasin dont la vitrine est peu attirante et les locaux sont délabrés ? Y sortirait-il les mains pleines alors qu’on lui refusait sa carte bancaire ?

Grâce à la conversion Google analytics, il est possible de déterminer le nombre de visiteurs de son site pendant une période déterminée grâce à quelques paramétrages de son entonnoir de conversion. Celui-ci permet de savoir combien d’entre eux ont réalisé des actions comme l’achat, l’inscription à la newsletter ou le téléchargement, ainsi que ceux qui n’ont fait que visiter le site. En suivant les conversions qui ont été réalisées sur son site, on peut déterminer à la fois son taux de conversion et la rentabilité de ses actions marketing et webmarketing. Pour ce faire, il convient d’installer ses marqueurs Google Analytics avec justesse. Ce dernier dispose d’ailleurs de plusieurs options pour optimiser son retour sur investissement ou son ROI.

Booster ses conversions en définissant ses objectifs

Après avoir paramétré son entonnoir de conversion pour déterminer l’évolution de son taux de conversion, la prochaine étape consiste à définir ses objectifs. D’une manière générale, la conversion Google analytics définit la réalisation d’une activité effectuée par les visiteurs sur son site. Cette dernière peut correspondre à une demande de devis, un abonnement à la newsletter, un téléchargement, et un achat bien évidemment. Il est important de connaître combien de visiteurs se sont rendus sur son site mensuellement, mais cela ne suffit pas pour déterminer sa rentabilité. Il faudra également déterminer leur temps de connexion et le chemin qu’ils ont parcouru pour se rendre sur une page définie. Ces objectifs peuvent être identifiés facilement sur Google Analytics.

L’amélioration de sa rentabilité ne dépend pas uniquement des stratégies webmarketing utilisées. Il faut savoir profiter au maximum des différentes sources de trafics proposées par internet pour acquérir du trafic. Le référencement naturel reste un moyen incontournable pour générer des visiteurs malgré le temps de travail relativement long qu’elle demande. Il est d’ailleurs possible de combiner le SEO et le référencement payant Adwords ou SEA pour optimiser son positionnement sur Google, à condition de bien segmenter et élaborer ses campagnes. Les réseaux sociaux constituent également un levier important pour améliorer sa conversion Google analytics, sans oublier de faire en sorte que son site s’adapte avec les autres terminaux mobiles tels que les smartphones et les tablettes.

Le positionnement d’un site e-commerce sur les premiers résultats des moteurs de recherche ne signifie pas forcément qu’il génère un bon retour sur investissement. Il faut tenir compte du taux de conversion de son site pour déterminer sa rentabilité en utilisant Google Analytics. Nos consultants en Usage et Analytics étudient la performance de vos pages et identifient les éléments techniques, graphiques et marketing qui méritent d’être améliorés. Nous vous accompagnons ensuite dans la mise en place des corrections et dans l’évaluation de leurs résultats semaine après semaine via vos analytics.