Stratégie sur les réseaux sociaux

strategie reseaux sociaux

Stratégie sur les réseaux sociaux : des objectifs clairs

Pour une stratégie sur les réseaux sociaux réussie, il est avant tout important de définir la finalité des actions à entreprendre. Huit responsables marketing sur 10 négligent souvent cette étape en privilégiant les tactiques plutôt que les objectifs.

Une stratégie sur les réseaux sociaux est indispensable pour développer ses activités et toucher un maximum de consommateurs. Bien construite, elle peut être facilement intégrée à une stratégie de communication web sans pour autant multiplier la charge de travail.

Orchestrer la stratégie de communication

MP6 vous propose d’élaborer à vos côtés votre stratégie de communication web et d’y intégrer la stratégie sur les réseaux sociaux. Mieux pensées pour répondre à la fois aux objectifs commerciaux et de référencement, vos efforts gagnent en pertinence et sont mieux dosés pour vous offrir le meilleur retour sur investissement. Nous vous aidons à retravailler votre plan de balisage et à imaginer des messages optimisés pour vous assurer une meilleure visibilité dans les résultats des moteurs de recherche Google, Yahoo, Bing ainsi que dans les résultats des moteurs de recherche internes aux réseaux sociaux.

Repenser les actions

Les résultats seraient cependant différents s’ils identifiaient les aspects de leur activité concernés par le social media avant de se lancer. De la même manière, les marketers doivent définir leurs objectifs ainsi que leur audience pour savoir ce qu’une présence sur les réseaux sociaux apporte réellement à leur entreprise. Ils ne peuvent pas adopter une telle stratégie uniquement parce que la concurrence en a tiré parti.Trop d’entreprises ont aujourd’hui tendance à s’inspirer d’une stratégie sur les réseaux sociaux existante pour mettre en œuvre leur propre démarche. Si la stratégie ne répond cependant pas aux objectifs de référencement et de conversions fixés, elle ne sera jamais efficace.

Se recentrer

Une des autres erreurs à éviter lorsqu’on se lance sur les réseaux sociaux est ainsi de créer une multitude de comptes pour être présent partout. Avoir un compte sur Facebook, Google+ ou Twitter présente des avantages, toutefois il faut s’assurer que la présence sur ces médias est pertinente et correspond aux objectifs. Mieux vaut donc être présent là où se trouvent les prospects que de perdre du temps et de l’argent à animer une page ou un compte qui peine à gagner en visibilité.

L’analyse concurrentielle

En plus de définir des objectifs à atteindre, la stratégie sur les réseaux sociaux doit prendre en compte les actions de la concurrence. L’analyse concurrentielle est inévitable, cependant comme dit plus haut, il faut éviter de reproduire ce que fait le voisin pour ne pas perdre du temps et de l’argent. Cette analyse peut servir à optimiser sa propre stratégie et définir un positionnement social. La cible doit en effet avoir envie d’interagir avec l’entreprise sans que cette dernière ait à utiliser les solutions de prospection classiques telles que l’emailing, le démarchage téléphonique ou les prospectus. Le positionnement social doit donc être unique et inciter à l’engagement. À ce stade, le choix des médias utilisés est important.

Sélectionner les médias

Une fois cette étape de la stratégie sur les réseaux sociaux atteinte, certains éléments doivent être identifiés : objectifs social media, indicateurs clés de performance, audience, stratégie éditoriale, thématiques, période propice à l’engagement et calendrier conversationnel. Ces éléments serviront d’indicateurs pour évaluer la pertinence ainsi que l’efficacité de sa stratégie social media. Ils donneront également une idée précise du retour sur investissement une fois que le process sera lancé et faciliteront le choix des outils de gestion. Ce n’est qu’après qu’il faudra monter une équipe chargée du social media. Le travail de cette équipe peut se faire en interne ou être déléguée à une agence spécialisée en community management. Il est enfin conseillé de détailler toutes ces démarches par écrit pour que l’ensemble des intervenants, notamment ceux chargés de la conception et de la réalisation puissent en tenir compte.