Le nom de domaine

le nom de domaine

Composition du nom de domaine

Le nom de domaine se compose d’un ou deux mots appelés « label ». Chacun d’entre eux est séparé par un point. Celui qui est situé à l’extrême droite est obligatoirement choisi parmi les noms de domaine de premier niveau. Parmi ceux-ci, l’on peut entre autres citer les labels .com, .net, .org ou .fr.

Les domaines de premier niveau

Parmi les domaines de premier niveau, l’on distingue les ccTLD qui sont les domaines nationaux de premier niveau et qui se composent de deux lettres servant à identifier un territoire. L’on distingue également les gTLD dits domaines de premier niveau générique qui se composent de plus de deux lettres servant à identifier un secteur d’activité.

Le nom de domaine de deuxième niveau est quant à lui le terme couramment utilisé pour désigner le domaine lui-même. Par exemple, mp6 est utilisé pour désigner le domaine mp6.fr, mais il est également un nom de domaine de deuxième niveau. Un domaine peut par ailleurs accueillir un sous-domaine se présentant sous la forme d’une suite de caractères. Dans la plupart des cas, le sous-domaine « www » est utilisé, mais d’autres termes peuvent être utilisés du moment qu’ils répondent aux conditions de rédaction des noms de domaine. En règle générale, un domaine doit être défini dans au moins deux serveurs DNS. Ces derniers sont interrogés afin d’identifier les adresses IP et noms d’hôtes associés. La taille des noms de domaine est actuellement limitée à 67 caractères.

Le nom de domaine

Le nom de domaine est l’identifiant qui désigne un domaine sur le web. Il s’agit de l’appellation servant à désigner une adresse IP. Ce nom sert à faciliter la communication d’une adresse de serveurs, soit un serveur web, un serveur de courrier ou un serveur FTP. Le nom de domaine mp6.fr correspond par exemple à l’adresse IP : 82.165.106.3

Le choix d’un nom de domaine est essentiel pour être vu mais le choix de l’extension n’est pas à négliger. MP6 vous conseille dans le choix de l’extension de votre nom de domaine. Nous intervenons également par la suite à tous les niveaux de l’optimisation de votre site et de son positionnement web. Nos solutions bout-en-bout vous apportent l’assurance d’un site qui respecte les bonnes pratiques imposées par les moteurs de recherche et qui vous permette d’atteindre les objectifs marketing que vous vous êtes fixés.

La location de nom de domaine

Le nom de domaine est choisi librement. Toutefois, il ne devient pas la propriété définitive d’une marque. Cette dernière le loue uniquement auprès d’un registraire de nom de domaine chargé de gérer la réservation de noms de domaine. L’Eropean Registry of Internet Domain Names est par exemple en charge de la réservation des noms de domaine en .eu qui a été créé en décembre 2005. L’Association française pour le nommage Internet en coopération est quant à elle chargée de la réservation des noms en .fr. La période de location d’un nom de domaine va de 6 mois à près d’une dizaine d’années.

La location des noms de domaine est une pratique répandue. Cependant, les professionnels sont de plus en plus nombreux à procéder à leur achat. Ils protègent ainsi leur marque ou leur raison sociale sur le web. En France, il n’existe actuellement aucune réglementation stricte concernant l’achat d’un nom de domaine. Les prix proposés pour les différentes adresses web dépassent donc souvent l’entendement. Si les marques sont protégées par le code de la propriété intellectuelle, les noms de domaine ne bénéficient d’aucun statut juridique défini.

Protéger sa marque

Afin d’éviter les litiges liés à l’appropriation d’un nom de domaine, il est recommandé aux entreprises de déposer l’identifiant qui correspond à leur intitulé dans toutes les extensions existantes : .net, .com, .org, .info, .biz. Il leur est également conseillé de procéder de la même manière avec des versions variées et proches du nom principal. En agissant de la sorte, il est possible de lutter contre les cybersquatteurs qui oeuvrent à réduire la visibilité des marques et à s’approprier leur notoriété. Dans d’autres cas, ces cybersquatteurs procèdent même à l’achat des noms afin de les revendre aux ayants droit à un prix relativement élevé. Par ailleurs, le prestataire qui se charge d’installer le domaine sur son serveur ne vérifie généralement pas que le nom de domaine réservé par le dépositaire est apparenté à une marque. Ce dernier doit donc s’en assurer avant de le déposer.

Parking de nom de domaine

Le parking de noms de domaine consiste à envoyer un nom de domaine non utilisé vers un site de liens publicitaires. Le titulaire de celui-ci pourra dans ce cas amortir ses frais annuels d’enregistrement. Il pourra également dégager une plus-value selon l’importance du trafic et du taux de conversion généré. Cinq acteurs interviennent dans le modèle économique du parking de noms : le fournisseur de publicité, l’annonceur, le prestataire parking, le client parqueur et l’internaute.

Le fournisseur de publicité est chargé de fournir aux pages parking des liens commerciaux ciblés. Google et Yahoo représentent actuellement les deux principaux fournisseurs de liens sponsorisés. L’annonceur est en charge de créer le contenu. Il est client du fournisseur de publicité. Le prestataire parking est l’intermédiaire entre le client parqueur et le fournisseur de contenus publicitaires. Dans la plupart des cas, il passe un contrat d’exclusivité avec ce dernier. Le client parqueur est quant à lui le tiers titulaire des noms de domaine non utilisé. C’est lui qui décide de mettre ceux-ci en parking. Enfin, l’internaute est la personne qui visite un nom de domaine. Il clique ou non sur les liens sponsorisés afin de permettre aux précédents intervenants de toucher une commission. Le Pay Per Click est donc le mode de rémunération utilisé à travers le parking de nom. Il s’agit d’un revenu généré au clic pouvant aller d’un centime à quelques dizaines d’euros.

Concernant le niveau de nom de domaine, l’on recense actuellement une vingtaine de noms de premier niveau ayant chacun leur propre signification. Le nom de domaine.asia est par exemple destiné aux entités présentes en Asie, le nom .co signifie Colombie, Communication ou Communauté et .com est quant à lui utilisé par les organisations commerciales. L’on peut également citer les noms de domaine .edu, .gov, .info, .mobi, .net, .xxx qui sont respectivement utilisés pour l’éducation, le gouvernement, l’information, le mobile, les réseaux et les contenus pour adultes. Pour ce qui est des noms de deuxième niveau, il s’agit d’un sous-domaine de ceux du premier niveau. Comme mentionné plus haut, MP6.fr est par exemple le nom de domaine de deuxième niveau du nom de domaine .fr. Il fait également référence à l’organisation ayant procédé à l’enregistrement de l’appellation.