HTML5

html5

Les plus du HTML5

Le terme HTML5 concerne deux syntaxes : le HTML5 et le XHTML5. En outre, le langage admet une couche application avec huit nouvelles interfaces de programmation, en plus d’algorithmes qui supportent les documents non conformes à la syntaxe HTML.

Les spécialistes MP6 utilisent les langages de programmation les plus fréquemment utilisés pour le développement ou la refonte de sites web comme HTML5. Il s’agit de la dernière mise à jour majeure du HTML. Ce terme désigne également un ensemble de technologies web qui sert de base aux développeurs d’applications HTML5, JavaScript et CSS3. En mars 2007, le World Wide Web Consoritum (W3C) se trouve face à une réticence grandissante des concepteurs et développeurs d’applications web vis-à-vis du format XHTML 2.012. De nouveaux travaux ont donc été lancés pour adopter une nouvelle spécification HTML (HyperText Markup Language, format permettant de représenter les pages web). Un groupe de travail, mené par Dan Connolly de W3C et Chris Wilson de Microsoft, était missionné dans ce sens afin de mettre en œuvre les efforts portant sur une évolution du langage de programmation.

Parallèlement au développement du HTML5, le XHTML 2.0 a été poursuivi pour les besoins des périphériques mobiles, des applications serveurs et d’entreprise. Mais finalement, le W3C décide de l’abandonner. La version XHTML 1.1 était donc la seule version normalisée du HTML. Cependant, le HTML5 devient compatible avec le XML et le XHTML, et supporte des docs XHTML5. Il est donc évident que l’un abandon pur et simple du XHTML 1.1 passe à l’ordre du jour, d’autant plus qu’un XML implanté dans le HTML5 rendra obsolète la définition de doc type XHTML.

HTML 5 vs HTML 4

Par rapport au HTML4, des changements significatifs ont été apportés au niveau du processus de détection de l’encodage, de nouveaux attributs, balises et éléments d’encodage, de la connexion et de la distribution P2P, ainsi que de l’introduction des nouvelles API.