Ligne de flottaison Web

ligne de flottaison

Définition de la ligne de flottaison Web

En langage informatique, la ligne de flottaison web désigne la partie visible de l’écran à partir de laquelle chaque utilisateur est obligé d’utiliser la barre de défilement verticale et/ou horizontale pour pouvoir consulter le reste du contenu d’une page web. Lors du chargement de la page web, tout le contenu de celle-ci n’est pas visible immédiatement. Une partie se trouve ainsi sous la ligne de flottaison web.

La ligne de flottaison web représente souvent un véritable soucis pour les concepteurs de sites web et les webmarketers. Elle désigne généralement une ligne virtuelle en dessous de laquelle l’internaute doit faire défiler sa souris verticalement pour consulter le reste du contenu d’une page web.

Organiser les informations pour un site plus convaincant

Lors de la conception ou la refonte de votre site, les développeurs MP6 travaillent main dans la main avec nos référenceurs pour organiser les fonctionnalités et la répartition des contenus les plus importants autour de la ligne de flottaison web. Nos consultants en Usages et Analytics traduisent ensuite les données recueillies à partir des actions et des mouvements de souris de vos visiteurs afin d’affiner la performance de votre site. Vous disposez d’un site plus visible, vraiment adapté aux attentes des internautes et vous augmentez votre taux de conversion.

Limite de la ligne de flottaison Web ?

La ligne de flottaison web n’a pas de limite exacte. Elle dépend de plusieurs critères qu’il faut prendre en considération comme la taille et la résolution de l’écran utilisé par l’internaute, sans oublier l’ergonomie de la page concernée. Autrement dit, un écran d’une résolution de 1920×1080 pixels ne présente pas la même ligne de flottaison que celui en 1024×768 px. La ligne de flottaison web du premier exemple peut atteindre jusqu’à 1000 pixels, tandis que celle du second varie d’environ 700 pixels. Une ligne de flottaison correcte varie donc en fonction de la résolution moyenne de l’écran. Par ailleurs, le choix du navigateur joue également un rôle prédominant pour définir une ligne de flottaison optimale.

Comment déterminer la ligne de flottaison Web ?

Outre la résolution et la taille de l’écran choisies par l’utilisateur, il faut également prendre en compte d’autres critères essentiels pour déterminer la bonne position de la ligne de flottaison web. Il s’agit en effet du bord du navigateur lui-même qui offre parfois des options supplémentaires en fonction du navigateur choisi. Plus le nombre de toolbars présents dans une barre de favoris est nombreux, plus une grande partie du contenu d’une page web reste invisible sans l’aide de la barre de défilement verticale et/ou horizontale. À noter que le haut d’un navigateur Google Chrome utilise 85 pixels, tandis que sa barre de tâche consomme 33 pixels. Ainsi, la ligne de flottaison web moyenne pour un écran de 768 pixels est d’environ 640 pixels.

Impacts de la ligne de flottaison Web

Cette ligne imaginaire limitant la visibilité de la totalité du contenu d’une page a des impacts sur la notoriété d’un site en matière de flux et de rentabilité, notamment s’il s’agit d’une boutique en ligne. L’utilisateur a tendance à ne pas suivre sa lecture s’il trouve les informations dont il a besoin sur les premières lignes du contenu web, autrement dit en dessus de la ligne de flottaison web. Pour cette raison, il est nécessaire que les webmarketers insèrent les éléments importants d’une page sur cette ligne de démarcation : formulaires, publicités, liens de téléchargement… Cette technique vise principalement à obtenir et à accroître un fort taux de transformation pour retenir un maximum de clients potentiels.

Conseils pratiques aux webmasters

Au final, l’optimisation de la ligne de flottaison web est primordiale dans la conception et dans le référencement d’un site. Tout ce qui est important devra donc être en dessous de la ligne de flottaison pour que le site soit ergonomique et facile à utiliser. Google encourage davantage les webmasters à utiliser l’outil « Google Browser Size » pour améliorer la visibilité de leurs sites sous diverses résolutions d’écran.