L’Interface utilisateur

interface utilisateur

L’apparence au service de l’utilisateur

L’interface utilisateur doit répondre à des exigences d’ergonomie et de simplicité. Son apparence doit être adaptée aux besoins de l’utilisateur puisqu’elle participe en grande partie à la facilité d’usage de l’outil.

L’interface utilisateur désigne le dispositif permettant les échanges entre l’usager et l’outil informatique. En fonction des objectifs du site, l’interface peut être retravaillée afin d’inciter davantage les internautes à lire, cliquer, acheter et à interagir avec le site.

Améliorer l’interface pour plus de transformations

MP6 réalise des audits d’interfaces utilisateurs et propose des pistes d’amélioration pour rendre le site plus convaincant. Grâce à des phases de tests via les Analytics et via des outils d’analyse des zones chaudes sur vos pages, nos experts vous proposent des pistes d’amélioration possible pour favoriser la transformation. Mois après mois, nos équipes s’assurent que les changements opérés séduisent davantage la clientèle et que le temps passé sur vos pages, le nombre de vues et le taux de conversion augmente.

Une interface orientée information

L’interface peut adopter un design d’information. Dans ce cas, il s’agit de structurer son apparence pour faciliter l’accès à l’information. L’utilisateur doit avoir accès aux contenus et pages sans effort intellectuel. L’objectif est de proposer un contenu épuré, pouvant être facilement utilisable et où aucune information visuelle ne vient gêner la compréhension. L’interface peut également adopter un design d’interaction qui engage l’utilisateur et l’intègre au fonctionnement du système. Ce type d’apparence lui offre la possibilité d’utiliser les fonctionnalités du site à la manière de certains sites marchands qui proposent de personnaliser un produit selon ses goûts.

Une interface orientée services

Il est par ailleurs possible que l’interface utilisateur adopte un design de services visant à simplifier l’accès à un service. Il ne s’agit cependant pas de mettre en avant un produit, mais plutôt de mettre en place des outils simples et facilement utilisables. Ce type de design doit prendre en compte les besoins et objectifs de l’utilisateur. Pour y parvenir, les concepteurs tentent de se mettre à la place de ce dernier pour développer des parcours suffisamment pertinents. Enfin, l’interface peut adopter un design d’innovation, c’est-à-dire un design privilégiant la qualité du service et optimisé pour l’expérience utilisateur. Il est mis en oeuvre dans le but d’inciter à l’usage. Un site dédié à l’automobile reprendra par exemple les codes visuels de l’automobile. Il en sera de même pour une application destinée aux automobilistes.

Interface utilisateur : ce qu’il faut savoir

Une interface utilisateur doit être simple d’usage, efficace et ergonomique. L’utilisateur doit pouvoir identifier rapidement ses différents éléments sans avoir à changer de pages ou effectuer de nouvelles actions. Pour un site, la simplicité d’usage se résume dans la plupart des cas à accéder à une information en moins de trois clics depuis la page principale ou la page de menu. Pour une application web/mobile, il s’agit d’accéder à la fonction principale de l’outil sans avoir à rentrer dans ses différentes fonctionnalités. On retrouve là encore cette simplicité d’usage chez les sites marchands proposant une photo de produits ainsi qu’un bouton Acheter ou Ajouter au panier juste en dessous de l’illustration. L’utilisateur n’a donc pas besoin de faire défiler toute la page pour atteindre son objectif.

Limiter les erreurs

L’efficacité ainsi que l’ergonomie de l’interface utilisateur se résument quant à elles à minimiser autant que possible les risques d’erreurs durant le parcours de l’utilisateur. La stabilité ainsi que le temps de disponibilité de l’outil doivent dans ce cas être optimisés. Une application mettant du temps à être fonctionnelle rebute les utilisateurs. Il en est de même pour un site web dont les images et éléments graphiques n’apparaissent qu’au bout de plusieurs secondes. Le temps de chargement de page est d’ailleurs un élément pénalisant en référencement web. D’autre part, il est important que l’utilisateur puisse naviguer facilement entre les différents contenus. L’interface doit ainsi l’orienter à l’aide de navigations connexes et transverses.