Le Budget Adwords

Bien commencer

Avant de se lancer dans une campagne Adwords, il est important de savoir combien l’on est en mesure de dépenser. Le chiffre d’affaires sur une période de référence sert de base. On retire ensuite les différentes charges pour obtenir un chiffre précis et avoir une idée du revenu par visiteur. En fonction des cas, les marges par produit sont prises en compte dans le calcul du budget. L’idéal reste cependant de ne pas les considérer pour commencer et faciliter la démarche.

Le budget Adwords détermine le plafond des dépenses allouées aux campagnes sur Adwords. Le budget Adwords varie d’une entreprise à l’autre. Certaines consacreront des sommes importantes pour se positionner sur un maximum de mots clés et générer un nombre de clics conséquent. D’autres préféreront commencer avec un budget restreint pour évoluer de façon progressive.

Stratégie et savoir-faire

Le budget Adwords fait partie à part entière de la gestion des campagnes. Les experts en référencement payant de MP6 imaginent une stratégie Adwords à vos mesure pour obtenir des résultats optimum dans le respect du budget Adwords que vous vous êtes fixés. Nous suivons quotidiennement le bon déroulement de vos campagnes et affinons les annonces afin d’obtenir plus de conversion sans modifier le coût. Nous vous conseillons également sur l’utilisation des budgets Adwords en étudiant vos analytics ainsi que les tendances de recherches mot-clé par mot-clé. Certains mois, vous êtes amené à dépenser moins et à déplacer une partie du budget sur des périodes plus stratégiques.

Les enchères

Adwords fonctionne par système d’enchères. L’annonceur rémunère l’outil pour placer son annonce aussi loin qu’il le peut dans les pages de résultats de recherche. Plus son budget Adwords est conséquent, plus il est en mesure d’enchérir sachant qu’il devra payer à chaque fois qu’un internaute clique sur ses annonces. À noter que l’enchère désigne le prix que l’annonceur est prêt à payer et non pas le prix exact pour chaque clic. Le Coût par clic ou CPC est donc souvent inférieur à l’enchère fixée au départ. Pour accroître la marge sur chaque visiteur, l’annonceur doit en outre proposer des annonces ciblées et attrayantes. Non seulement son taux de transformation va croître, mais son revenu va évoluer de la même manière. Il est difficile d’envisager un quelconque bénéfice d’une autre manière.

 Générer du bénéfice avec Adwords

Le budget Adwords ne garantit pas l’efficacité ou la rentabilité des annonces. Un annonceur payant trois fois plus qu’un autre n’obtiendra pas forcément des revenus conséquents. Il pourra toutefois se positionner bien en vue dans les blocs de résultats et attirera plus de visiteurs – et donc de clics – s’il optimise ses annonces. Ces dernières devront être attrayantes et apporter des réponses aux besoins de l’internaute. En outre, l’annonceur doit savoir que le montant des dépenses ne peut excéder celui des gains. S’il investit une certaine somme, il doit veiller à ce que celle-ci revienne dans sa poche avec une marge de bénéfice. Si ce n’est pas le cas, il ne peut continuer à utiliser Adwords au risque de se ruiner inutilement.

Dans le cas où les annonces se révèlent moins rentables qu’une autre source de visiteurs malgré un budget Adwords bien maîtrisé, il est préférable d’investir dans les autres canaux. L’utilisation d’Adwords n’est en effet réellement pertinente que si l’on ne perd pas d’argent et que l’on dispose de suffisamment de temps pour exploiter les autres sources de visiteurs. Quels que soient les résultats sur cet outil, il est important de ne pas en être dépendant étant donné que les concurrents auront la possibilité d’enchérir au-delà de son budget et que Google peut couper les campagnes comme il l’entend. Avant de consacrer une grande partie de son chiffre d’affaires sur Adwords, mieux vaut donc analyser toutes les possibilités et investir en parallèle sur un autre canal lorsque c’est possible.